[Ecriture] Bilan 2014





Vous allez vous en rendre compte, comme moi je m'en rends compte en écrivant cet article, l'année 2014 aura été l'année de l'évolution et du changement.


Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, l'année 2013 aura marqué mes premiers pas dans le webroman, avec Le Maître du Destin, du fantastique, à des années lumières de ma zone de confort. Qu'a donné la suite en 2014 ? D'autres projets sont-ils nés ?


Réponse tout de suite !



L'état des lieux de la bête fantastique :



Qu'ont donné mes débuts dans le fantastique avec Le Maître du Destin ? Était-ce un coup d'épée dans l'eau cette année ? Un feu d'artifice de réussite ? Ni l'un, ni l'autre en réalité.


C'est sans conteste grâce au marathon écriture de cet été mais le chapitre 18 du tome I est d'ores et déjà bouclé. Hélas, ne vous pressez pas trop car seuls les douze premiers chapitres sont disponibles en ligne. A trop avancer, on repousse la relecture/réécriture et voilà ce que ça donne.


Tout de même, je commence à être à l'aise dans cet univers que je crée entièrement de mes propres mains. Et l'aventure fantastique, bien qu'en pause, est loin d'être finie...


Un plongeon inédit dans le burlesque :



2014 aura été une année plus que burlesque pour ma plume.


Sur un coup de tête est né Histoires alphabétiques. Un petit roman qui devait être reposant pour les neurones jusqu'au moment où je me suis dit : «Tiens, et si j'y mettais quelques contraintes ?». C'est ainsi que les ennuis ont commencé :
1) chaque chapitre devra faire 1000 mots tout pile : la beauté du compte-rond, il n'y a que ça de vrai !
2) chaque phrase du chapitre A, B, C...etc devra respectivement commencer par A, B, C...etc : selon la lettre, c'est soit comique soit exaspérant à écrire !


Le tout en tentant de raconter une histoire en mettant un narrateur vieillissant de chapitre en chapitre. Rien qu'avec ça, vous avez la migraine ? Imaginez comment je me sens alors que je suis au chapitre T, à l'heure où je vous écris !


N.B : J'ai prévu de finir l'alphabet d'ici la fin de l'année. Arriverais-je à bout de la bête avant 2015 ? Le suspense reste entier...


A côté de ça, il me fallait obligatoirement un vrai écrit reposant. Voilà qu'arrive Sans souvenirs, du full-dialogue burlesque à souhait, sans contraintes, partant en vrille à volonté. Un petit semblant d'histoire, beaucoup de distorsions, de passages du coq à l'âne et le tour est joué ! Le cerveau se sera reposé durant quatre chapitres cette année. Nul doute que la suite verra le jour en 2015 !



L'expérience de l'écriture à plusieurs mains :



Officieusement, plusieurs choses se sont joués à l'abri des regards. Deux titres : Morcelés et Puits de Saphirs.


Morcelés est un projet science-fiction à huit mains que l'on a lancé au début de l'année (avec Juspy, Seja et Edorra). Il faut dire que cette petite expérience aura été enrichissante et j'en garde de supers souvenirs. Du brainstorming à gogo et ma plume s'en est retrouvée transformée : du bain de cadavres au cannibalisme, jamais on ne pourra me reconnaître là-dedans. J'aurais eu la chance d'écrire six petits chapitres d'un millier de mots. Est-ce que Morcelés va continuer ? Plus important, est-ce que les chapitres en question seront publiés ? La réponse dans un prochain article sur les résolutions d'auteur de 2015...


Entre-temps, sans crier gare non plus, je me suis associé avec Justdream sur Puits de Saphirs. Toujours de la science-fiction/dystopie, une sorte de réécrture de conte de fées. On est allés jusqu'au prologue mais peut-être, peut-être que Puits de Saphirs non plus n'a pas dit son dernier mot et va connaître un réél essor en 2015.





Vous l'auriez compris, l'écriture est une aventure qui continue, qui réserve des surprises et qui ne s'arrêtera pas au 31 décembre 2014. Comme le veut la tradition, vous aurez droit prochainement à mes résolutions d'auteur pour la nouvelle année, résolutions qui vont réserver quelques surprises. D'ailleurs, je ne me fais d'ores et déjà point d'illusions : nul doute que 2015 va également me réserver d'autres surprises les plus inattendues les unes que les autres !


Commentaires